Quelles sont les techniques de nettoyage des graffitis ?

On trouve beaucoup de graffitis sur les murs dans les grandes villes, surtout dans les banlieues. Pour les particuliers ou les entreprises, les graffitis sur leur mur présentent une vulgarité. Voici quelque technique pour le nettoyage des graffitis qui donne des images négatives à votre quartier ou à votre habitation.

L’hydrogommage et l’aerogommage

L’hydrogommage et l’aerogommage sont une technique très utilisée pour nettoyer et enlever des graffitis. Il s’applique sur tout type de supports, multisupports et multimarquages. Pour l’aerogommage, on n’utilise pas d’eau, juste de l’air et des granulats. Pour l’hydrogommage, l’eau est essentielle, mélangée avec l’air et les micro-granulats. Pour effectuer ces techniques, on utilise la même machine, mais comme l’hydrogommage utilise de l’eau, il faut donc ajouter la buse Tub’eau. Aerogommage ou hydrogommage ? Le choix dépend de la surface, il y a des surfaces où l’utilisation d’eau est interdite, donc opter pour l’aerogommage. Dans le cas contraire, il vaut mieux privilégier l’hydrogommage. Ces techniques présentent quelques avantages, il se distingue par son aspect écologique et aide sur la protection de l’environnement.

Le recouvrement après estompage

Pour le nettoyage des graffitis, le recouvrement après estompage est conseillé si le support est couvert de peinture ancienne. La technique de recouvrement consiste à extraire le graffiti sur un support peint sans abîmer le support. Avec un solvant, il faut rendre moins net le graffiti ensuite appliqué une peinture adaptée sur le support pour masquer totalement le graffiti. Souvent, on utilise des peintures microporeuses pour traiter et supprimer les traces de graffitis. L’avantage de cette technique vis-à-vis des patrimoines existant sur la façade ou le mur est qu’après le traitement avec le recouvrement après estompage, il reste intact et sans une moindre retouche. Par contre, cette technique est un peu lente par rapport aux autres, cela est dû par le fait qu’il y a quelques étapes à suivre.

La solubilisation

La solubilisation est une autre technique pour nettoyer les graffitis. La solubilisation est très pratiquée pour enlever les graffitis, elle s’applique surtout sur les supports dits inertes avec des peintures à très fortes adhérences. Elle consiste à utiliser des solvants pour se débarrasser du graffiti. En effet, pour cette technique, on utilise des solvants à base d’acétone et à base de chlore qui sont en général des solvants très puissants. C’est une technique très efficace contre les graffitis les plus tenaces à enlever. Par contre, l’usage des solvants puissants est nocif pour l’environnement, donc il vaudrait mieux limiter son utilisation.

Guide en ligne sur les systèmes de dépoussièrage industriel
Quels matériels sont utilisés pour entretenir les jardins d’entreprise ?